Marcher et cueillir pour une juste cause

Marcher et cueillir pour une juste cause, c’est ce que nous propose Bertrand :

« Bonjour à tous les marcheurs et passionnés de la cueillette…

Nous organisons une nouvelle marche-cueillette sur 3 jours du 28 au 30 septembre dans la plaine du Var, afin de preparer la marche citoyenne de l’eau et de la terre qui aura lieu le 20 octobre prochain, action de sensibilisation et de contre proposition en réaction aux projet dits d’Ecovallée OIN, de « développement » des dernières terres fertiles de la région. Notre marche a pour vocation de découvrir ce qu’il reste à manger dans ce territoire simplement en se balladant et en se donnant les moyens d’experimenter un mode de « survie » sur 3 jours en n’achetant ni apportant aucun aliment, sans préparation (sans cuisson), mais aussi en prenant le temps de rencontrer les habitants et discuter avec eux des enjeux liés au projet de l’Ecovallée et envisager des propositions constructives. Ceux d’entre vous qui ont deja participé a une marche itinérante-cueillette sont bienvenus pour participer à l’organisation et à l’accompagnement des nouveaux. Contactez-moi pour plus d’infos.

Bertrand »

Ci-dessous le descriptif de la marche-cueillette :

MARCHE-CUEILLETTE DÉCOUVERTE DU PATRIMOINE ALIMENTAIRE, SAUVAGE ET CULTIVE DE LA PLAINE DU VAR

Faisons un bout de chemin ensemble dans la plaine du var, …. paradis terrestre potentiel. Les 28, 29, et 30 Septembre 2012

Du fait de sa situation climatique et de la zone alluvionnaire exceptionnels qu’elle constitue, la plaine du Var, ancien paradis terrestre, disparaît sous les bétonnages et projets de développement. Le projet d’Ecovallée tente de nous faire croire que le développement durable va permettre de poursuivre l’aménagement de cette vallée en arrêtant de lui porter préjudice…

Nous proposons une marche à pieds sur trois jours pour redécouvrir ce qui reste du patrimoine alimentaire en plantes, fruits, graines, racines et autres éléments organiques comestibles, que ce soit sauvages ou anciennement cultivés mais abandonnés, dans les derniers îlots de nature de cette vallée. Nous souhaitons par cette action montrer qu’il est encore réalisable, même dans ces zones, de vivre de cueillette sans rien acheter ou emporter à manger et ce de manière joyeuse, agréable et saine. Nous partagerons nos connaissances entre participants et habitants de la vallée ainsi que nos sensibilités à propos de ces projets de développement.

Durant ces trois jours de marche les participants pourront se joindre au groupe sur un tronçon ou lors des 3 journées complètes. Des créneaux horaires et lieux de rendez-vous seront proposés pour rejoindre le groupe (renseignements sur inscription). Le 29 septembre au soir, nous rejoindrons le Café du monde à Castagniers. Cette marche est organisée en préparation de la Marche pour l’eau et la terre, Le 20 Octobre 2012 dans la Plaine du Var, en partenariat avec le Collectif OIN, pour un débat citoyen, Colibris 06 et le Mouvement citoyen du pays Niçois.

Renseignements et inscription : tribunature@no-log.org ou 04 93 03 27 81 Bertrand et Katia

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Le chou brave : le mag’ de l’alimentation crue

Le chou brave est désormais né, après s’être fait attendre et avoir fait saliver plus d’une personne : ce magazine de l’alimentation vivante est un trimestriel vendu sous format numérique. Le premier numéro, de 97 pages couleur, est proposé au prix exceptionnel de 1 €.

Cette feuille de chou, brave mais à consommer brute de brute, est l’idée des contributeurs de ce blog. De nombreux autres crudivores sont venus en renfort pour faire croitre ce projet.

Pour acheter le magazine, c’est ici : http://lechoubrave.fr/vente-du-numero-en-cours/

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Le magazine de l’alimentation vivante !

Bientôt un magazine de l’alimentation vivante et de l’abondance !

Il était une fois un germe qui mûrissait lentement… Soudain, l’idée m’est apparue comme évidente et a éclos au cours d’une nuit d’insomnie !

Quelle idée ? Celle de créer un magazine autour de l’alimentation crue, de l’alimentation vivante !

En effet, il n’en existe malheureusement pas encore à ce jour, à ma connaissance. Mais quand ça n’existe pas, comme on dit, il faut l’inventer. Ayant une expérience plus ou moins conséquente dans ce domaine, c’est avec enthousiasme que j’ai donc décidé de remédier à ce manque !

L’idée se concrétise de plus en plus et, après avoir trouvé le nom du magazine et des partenaires prêts à s’embarquer dans l’aventure, nous avons travaillé sur la rédaction de premier numéro, sur le logo, etc.

Voici donc la couverture du premier numéro de « Le chou brave », le premier magazine autour de l’alimentation vivante et de l’abondance !

Et son sommaire :

Le numéro sera prêt d’ici peu !

Il sera proposé sous format numérique sur internet au prix symbolique de 1 €. Que les personnes pouvant se permettre de donner davantage n’hésitent pas : leur geste sera précieux car un projet d’une telle envergure requiert beaucoup de temps et d’investissement et ces efforts auront besoin d’être encouragés par une stabilité financière sur le long terme…

Par ailleurs, une publication papier pourrait être envisagée, mais cela supposerait un nombre conséquent de personnes prêtes à s’abonner et/ou être partenaire financier (sous forme de don, mécénat ou autre). Si cela était votre cas, n’hésitez pas à nous le signaler !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Rencontres crues 2012

Quand le temps se fait clément, les « mange cru » en profitent pour se rencontrer autour de temps ludique, de partage et de convivialité.

C’est l’occasion d’échanger sur cette forme d’alimentation, d’affermir sa pratique si besoin est, et de retrouver tous ses amis mangeant cru !

Tout d’abord, Cyrille, jeune crudivore, propose d’organiser quelques journées de randonnées/cueillette sauvage dès cet été ou avant.

Cela sera gratuit, il faudra prévoir d’emporter le nécessaire pour dormir et vadrouiller. Aucune nourriture n’est à emporter, l’idée étant de se nourrir de ce que la nature a à offrir, guidé par ses sens.

Pour préparer cela avec lui et pour toute information, le contacter : perrin.cyrille.90@gmail.com

Du vendredi 15 juin 17h au dimanche 17 juin même heure, un rassemblement est organisé à Pallière, dans les Cévennes, pour les personnes mangeant cru et non mélangé (100% brut !).

Sur place, un terrain est disponible pour camper (participation de 10 euros) et aussi pour servir de terrain de jeu, ou bien il est possible de dormir en gîte à proximité (34 euros). Le gîte dispose d’une salle de ping pong et baby-foot.

Au programme, des sorties (grotte, bambouseraie, petit train, mines, accrobranche, aquarium) et des balades (notamment autour des dolmens).

Ravitaillement/vente de produits de toute première qualité sur place, avec possibilité de commander du durian.

Contact et réservation : alain.baro@nagra.com

 

Ce n’est pas brut, mais une cure de jus frais et crus est proposée dans un cadre montagnard de toute beauté à l’occasion du solstice d’été.

Au menu : des jus, des jus et des jus.

Au programme : une séance de Qi Gong chaque jour, des promenades et moments de découverte des plantes sauvages, des soins énergétiques et non-thérapeutiques (Shiatsu, massage, etc.), des conférences sur l’alimentation et temps de partage, le tout dans un gîte chaleureux.

Cette cure aura lieu dans les Hautes-Alpes, du 18 juin au 22 juin.

Tarif : 350 euros, hébergement, alimentation et animations comprises. 300 euros pour les petits budgets. Possibilité de paiement en plusieurs fois.

Contact et réservation : maximumsante@gmail.com – 06 18 80 76 21.

Cet été, aura lieu à nouveau le rassemblement national des « Vacances crues ».

Au lieu de une semaine habituelle, il y aura possibilité de rester deux semaines consécutives, du 28 juillet au 11 août.

Autre nouveauté : l’accès à un circuit accrobranche avec animateur.

L’hébergement se fait en camping ou en chalet (il reste des places disponibles uniquement la deuxième semaine), ou encore en chambre d’hôtes, à proximité.

De la vente d’aliments crus de toute première qualité et de toutes provenances sera assurée. Des tables abritées (ou pas) seront installées, créant un cadre propice aux discussions. Les repas se font avec des aliments crus non mélangés.

Diverses animations et activités sont habituellement proposées.

Les vacances ont lieu dans le Jura, dans un camping doté d’un lac en son centre.

Attention aux dates limites de réservation !

Le formulaire d’inscription en format « .pdf » à télécharger ci-dessous :

Vacances crues 2012

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS