Pissenlit

Le Pisse-au-lit (Pissenlit), comme son nom l’indique, est réputé pour ses vertus diurétique. Par ailleurs, la plante est utilisée en Phytothérapie, en Homéopathie, en lotion, en cuisine ou sous différentes autres formes.

Son nom latin : Taraxacum officinale dit commun.

Le pissenlit est également nommé :

  • Dent-de-lion
  • Laitue-de-chien
  • Salade de taupe
  • Couronne-de-moine
  • Florin d’or

D’après le livre de Maria Treben, « ce simple », comme elle le nomme, aurait une action efficace pour les personnes souffrant de diabète. La personne devrait en manger jusqu’à 10 tiges par jour durant la saison de floraison. Les tiges des fleurs sont lavées et, ensuite seulement, les fleurs sont enlevées et mâchées lentement. Le suc frais du pissent fait qui plus est disparaître les verrues et les tâches de rousseur.

Les infusions de cette fleur auraient des effets dépuratifs, digestifs, diurétiques et tonifiantes. De plus, les racines de pissenlit séchées et moulues servent à faire une sorte de café (Chicorée). Attention : en cas de calcul biliaire, les racines de pissenlit peuvent causer de l’hyperacidité. Les fibres de la plante fraîches(feuilles) sont utiles contre la constipation.

Je vous décrit un peu la plante, unique en son genre, simple et facile à reconnaître :

  • Feuilles dentées et allongées.
  • Fleurs à la couleur jaune.
  • La fleur à la particularité de se transformer en plumeaux sphérique.

Les graines sont très atypiques, car elles se décollent au moindre coup de vent. Les enfants s’amusent souvent à souffler dessus, pour les voir s’envoler. Le pissenlit est une plante vivace et rustique. Il appartient à la famille des chicorées.

La floraison du pissenlit est assez longue. Elle débute en Mars et fini vers le mois de Novembre. Au début du printemps, aux alentour du 20 Février, c’est le meilleur moment pour cueillir les premières feuilles de pissenlit dans les près. Tout dépend de la rigueur de l’hiver, de la température et de l’ensoleillement. A la recherche du pissenlit, je préfère les grandes prairies ou les grands parcs à moutons, loin de toute culture céréalière. Je fouille souvent les talus de taupe, car le pissenlit qui y pousse a des feuilles bien plus longues et plus tendres. L’avantage de cueillir le pissenlit au début du printemps, c’est que ces jeunes pousses sont moins amères et plus goûteuses que lorsqu’il atteint sa maturité végétative. Dès que je rentre chez moi, je le nettoie et prépare ma salade préférée. J’ai une pensée toute particulière pour ma grand-mère qui préconisait une cure de pissenlit, une fois dans l’année : durant 1 mois, 1 repas de pissenlit par jour. Bon pied, bon œil, et ce à plus de 85 ans. Elle aimait plaisanter et me disait souvent ce proverbe :

« Mange de la salade et tu ne seras pas malade »

Elle me vantait ses vertus : « Le pissenlit nettoie le sang, le foie et la vésicule biliaire. »

Elle me disait également que cela vaut un vrai nettoyage de printemps. Donc, je suis ses précieux conseils.

Exemple : Salade de pissenlit

aux échalotes et ails ou aux différentes feuilles du printemps : feuilles de pissenlit+roquette+épinard+betterave rouge+laitue.

Le pissenlit a une teneur en minéraux supérieure à celle d’autres légumes. Les feuilles de pissenlit sont très riches en vitamine C, Pro vitamine A, Carotène et en Minéraux.

Valeurs nutritionnelles (pour 100 g)

Cru*

AJR**

Calories

39 kcal

Protéines

2,7 g

Glucides

5,7 g

Lipides

0,7 g

Fibres

3,5 g

30 g

Sodium

76 mg

Potassium

418 mg

2 000 mg

Pro vitamine A

8 400 µg

4 800 µg

Calcium

165 mg

800 mg

Fer

3,1 mg

14 mg

Vitamine C

35 mg

80 mg

Vitamine B1

0.19 mg

1.1 mg

Vitamine B2

0.2 mg

1.4 mg

Vitamine B6

0.25 mg

1.4 mg

Vitamine B9

190 µg

200 µg

Vitamine E

2,5 mg

12 mg

* Ciqual 1995 ** Apports Journaliers Recommandés

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

2 réflexions au sujet de « Pissenlit »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>