Bébé « cru » teste pizza !

Milo a 19 mois, est allaité, et mange cru depuis sa naissance.

Actuellement il préfère les durians, les chirimoyas, les pistaches, les pois chiches fermentés, les fraises, la salade toujours, les petites tomates jaunes, les carottes, et les concombres, les poireaux sauvages, et les asperges sauvages ! Nous trouvons ces dernières dans les vignes abandonnées lors de ballades à vélo.

Pour lui, ce qui se mange ne s’arrête pas à ce qui est présent sur une table. Quand nous sommes sur le terrain, tout ce qui l’attire passe par ses papilles !

Il y a peu, il s’est retrouvé face à une pizza. Curieuse, j’ai observé ce qu’il allait en faire. Il a pris un morceau dans sa main, en a testé la texture. Ensuite il l’a approché de sa bouche (et je suppose l’a senti), puis a commencé à le mâcher. Au bout de deux secondes le morceau ressort et il fait une moue dégoûtée. Il a essayé une autre part, et sa réaction fût identique. Il a finalement opté pour une pomme qui se trouvait sur la table.

Quelques temps plus tard, autre expérience : une copine de son âge lui tend son gressin. Là je l’ai trouvé plus méfiant. Il l’a regardé dans tous les sens. Quand il l’a porté à sa bouche il a juste posé la langue dessus et au bout d’une seconde l’a éloigné et reposé. Confiance…

Evolution de notre expérience du cru : nous avons partagé une semaine dans un lieu collectif avec des familles qui cuisinaient et aucun de nous n’a été tenté. Je sens qu’une sérénité est en train de se mettre en place. Je le vois comme si les émotions relatives à l’alimentation avaient été petit à petit acceptées, écoutées, libérées. Patience…

dégustation d'un grenade

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS