Un produit de la ruche méconnu : le couvain

La première fois que j’ai goûté au couvain, je n’avais encore jamais vraiment mangé d’insectes en conscience, et je dois dire que j’ai eu une légère appréhension à l’idée de manger des larves d’abeilles !

En effet, le couvain se définit comme l’ensemble des œufs, larves et nymphes abrités dans les alvéoles fabriquées par les ouvrières. La chambre à couvain se trouvé généralement dans les caisses inférieures de la ruche. Certaines de ces alvéoles contiennent également du pollen, du nectar ou du miel, servant à nourrir les larves.

Le couvain se conserve au frais.

Alors, quel goût a le couvain ? Pour moi, il a un goût très crémeux évoquant un peu le yaourt, mais bien sûr en bien différent… et meilleur !

J’ai aussi goûté du couvain où les « bébés abeilles » avaient déjà la forme des abeilles, c’est beaucoup moins crémeux mais, à mon goût, encore meilleur, surtout que celui que j’ai mangé contenait du nectar.

Par contre, j’ai goûté ce week-end du miel en rayon contenant quelques larves en son centre, donc ce couvain contenait du miel et je dois dire que le « couvain au miel » est… wahou !

 

En faisant quelques recherches sur internet, j’ai vu qu’il existait même un élixir au couvain. Mais le couvain tel quel a les mêmes vertus, sinon plus, coûte moins cher, est meilleur et plus nourrissant, et c’est la forme sous laquelle l’offre la nature !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS