Quel aliment est cuit ? Quel aliment est cru ?

Quand notre famille s’est lancée dans l’alimentation 100% brut, nous faisions nos achats au magasin bio en pensant manger cru : des dattes ou fruits secs, du jambon cru, du saumon, des oléagineux par exemple.
En parallèle, nous avons continué à nous renseigner. Nous avons lu Le régime du plaisir de Dominique GUYAUX, nous avons discuté avec d’autres personnes qui ont plus d’expérience, et appris à écouter notre corps. Alors, nous avons arrêté d’acheter dans les magasins, même dans les magasins bio. Quel dommage que la norme bio n’incluent pas des normes sur la cuisson des aliments…
Les dattes sont plongées dans un bain anti-fongique à 80° puis trempées dans du sucre pour les ramollir et les homogénéiser. Pour avoir mangé des dattes crues, la différence est flagrante : les dattes d’une même sorte ont chacune un goût différent, certaines sont moelleuses d’autres plus fermes, et les dents ne me font pas mal.
Les fruits secs (noisettes, amandes par exemple) sont chauffés pour être plus « craquants », mieux se conserver (et peut-être pour être plus rapidement sur les étals ?). Les noisettes crues sont résilientes, elles ne croquent pas, elles sont plus souples. Les pistaches sont chauffées pour s’ouvrir. Elles sont légèrement entrouvertes quand elles sont crues, c’est long de les décortiquer !
Le jambon cru : l’animal a mangé cuit (des céréales) alors la viande est pleine de gluten et d’hormones qui rendent agressif.
Le saumon sauvage est très très rare, il est d’élevage, nourri aux céréales cuites.
Et je suis tombée des nues lorsque vendredi dernier au marché je vois sur un étal 2 tas de clémentines. Sur l’un des deux l’affichage mentionnait : « clémentines non chauffées »… Je demande plus de renseignements, et a priori chauffer permet de retarder l’apparition des moisissures, elles se conservent mieux et plus longtemps.
Au bout d’1 an à ce régime, nous arrivons de mieux en mieux à détecter les aliments crus des aliments cuits, en écoutant notre corps essentiellement (il tombe malade dès que c’est cuit !), et en continuant de se renseigner !

Auteure : Anonyme

Voir autres témoignages

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS