La saison des olives bat son plein dans le sud de la France !

Certains les cueillent tôt, quand elles sont vertes, pas encore mûres, et d’autres attendent un peu qu’elles noircissent. Ensuite mises en saumure, elles perdront leur amertume. Après toute une série de rinçages, elles pourront être conservées dans leur saumure finale.

Olives Mûres

Les olives que nous cueillons répondent à d’autres critères : la chair est aussi noire que la peau, et sont déjà bien ridées !

Selon les variétés, certaines se mangent ainsi, cueillies sur l’arbre, et n’auront pas d’amertume.

Pour les autres, nous les laissons sécher 3 semaines sur des plateaux et enlevons au fur et à mesure les rares qui moisissent. Puis nous les enfermons dans des bocaux étanches dans un placard, sans eau ni sel, juste les olives. Elles vont fermenter et pourront se conserver pendant 1 an environ. Elles se mangent alors ainsi, sauf quelques rares variétés qui ne perdront malheureusement pas leur amertume.

chair d'une olive noire

A vos paniers : elles se cueillent à partir de maintenant !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS