Le raisin framboisier

Le raisin framboisier est un raisin délicieux, que l’on ne trouve généralement qu’en cueillette sauvage, ou encore chez quelques « résistants » cultivant chez eux cette variété de raisin, à moins que vous ne fassiez partie de ceux-ci !

Le raisin framboisier, aussi appelé Noah, est appelé ainsi du fait de son petit goût de framboise !

Cultivé pendant des décennies en France, on le retrouve à l’état sauvage en marge de certaines vignes, voire encore cultivé dans quelques parcelles ou établi en treille chez des particuliers.

En France, il a été interdit de 1935 à 2003, date à laquelle l’interdiction a été levée. Néanmoins, ce raisin est depuis relégué au rang des fruits oubliés.

Pourquoi le raisin framboisier a-t-il été interdit ? Officiellement, pour raison sanitaire : le vin de raisin de framboisier rendrait fou ! Cette idée reste d’ailleurs inscrite dans les esprits. En effet, le taux de méthanol contenu dans le vin issu de ces cépages est plus élevé que dans celui de Vitis vinifera. Ce taux de méthanol plus élevé est attesté par des études, bien qu’il ne soit pas « substantiellement plus élevé » que dans les autres vins. D’ailleurs, le vin de raisin framboisier était fabriqué dans les autres pays d’Europe…

Autre piste : une raison économique. Le raisin framboisier ne demande aucun entretien particulier, de croissance rapide, il ne nécessite aucun pesticide et se conserve très bien ! Selon cet article, le vin de raisin framboisier entrait alors en concurrence avec les autres vins…

Voici du raisin framboisier trouvé en bordure de chemin…

Et récolté à la serpe !

Avec sa peau légèrement épaisse et sa pulpe quelque peu gélatineuse, il n’est pas sans évoquer la chair du kaki. Son goût est à la fois sucré et acidulé, un vrai bonheur pour les papilles !

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS